Des fibres, des vitamines, des minéraux…

Le fenouil est un aliment important de l’automne car il fournit des éléments de sécurité. Les micronutriments que contient son eau de composition apportent une grande diversité de minéraux et de vitamines. Cela permet de prévenir certains cancers et maladies cardiovasculaires.

D’ailleurs c’est l’un des légumes les plus riches en provitamine A, en vitamine C et en vitamine B9 (ou acide folique). Il profite ainsi au bon développement du fœtus lors d’une grossesse.

Les autres vitamines du groupe B, ainsi que la vitamine E sont également présentes.

On remarque également une forte teneur en potassium, en sodium et en fer. De plus, le fenouil renferme plus de lipide et de protéine que les autres légumes.

Les fibres sont généralement douces et bien tolérées car proches de la constitution des pectines. En effet, lorsque le fenouil est cuit, sa texture devient fondante et moelleuse. Il contient 3,3 g de fibres pour 100 g, il est ainsi très rassasiant.

Le fenouil fait partie des « 4 semences chaudes » avec le carvi, l’anis et la coriandre. Il a des propriétés digestives connues depuis des la Grèce Antique. Il est donc préconisé lors de digestion difficile, d’aérophagie et de maux d’estomac.

Il possède en effet des propriétés antispasmodiques et carminatives, c’est-à-dire favorisant l’élimination des gaz intestinaux.

Apports énergétiques

Le fenouil n’apporte que 34 kcal au 100 g. Ce qui peut être négligeable au vue de l’impression de satiété apportée et de la richesse minérale de ce légume.

Préparer : Le fenouil peut se déguster cru, mais il doit être détaillé en fines lanières ou râpé.

Cuit à la vapeur, il suffit de 10 à 15 min pour garder une texture légèrement croquante. Braisé, le fenouil gagne en saveur et en moelleux : 30 min à la cocotte avec une petite noix de beurre et du sucre pour le caraméliser.

Info  prise sur www.marmiton.org , il existe d’autres sites évidemment !